lundi 4 novembre 2013

Le sonnet régulier

I. Définition
Né en Sicile au XIIIe siècle, le sonnet s’épanouit sous la plume des grands poètes italiens de la renaissance, Boccace, Dante, et surtout Pétrarque dont l’œuvre nourrira l’imaginaire et la rhétorique des poètes français du XVIe siècle. Le sonnet est un poème de quatorze vers répartis en deux quatrains et deux tercets (un sizain, à l’origine).

II. Le sonnet régulier
A. Le sonnet italien
Le sonnet dit « régulier » autorise deux structures canoniques :
La structure dite à « l’italienne » du sonnet consiste à présenter des rimes embrassées dans les tercets (abba) puis une rime suivie (cc) et, enfin, un ensemble de rimes embrassées (deed). L’appellation « italienne » est trompeuse puisqu’on peut constater que Pétrarque expérimente très tôt d’autres modes d’organisations des rimes au sein des tercets (cdecde, par exemple).
b. Le sonnet français
Le sonnet dit à la « française » préfère l’organisation ccd/ede dans les tercets. Là encore, il convient de relativiser l’appellation puisque les poètes de la Pléiade utilisent fréquemment le sonnet italien. Il est à noter, en outre, que, très tôt, s’impose en France l’alternance des rimes féminines et masculines.
Louise Labé, dans ses Sonnets (1550) utilise aussi bien la forme italienne que la forme française, on remarquera dans le sonnet suivant l’alternance, déjà présente, de rimes masculines et féminines.

Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé :
Si j'ai senti mille torches ardentes,
Mille travaux, mille douleurs mordantes :
Si en pleurant, j'ai mon temps consumé,

Las que mon nom n'en soit par vous blâmé.
Si j'ai failli, les peines sont présentes,
N'aigrissez point leurs pointes violentes :
Mais estimez qu'Amour, à point nommé,

Sans votre ardeur d'un Vulcain excuser,
Sans la beauté d'Adonis accuser,
Pourra, s'il veut, plus vous rendre amoureuses :

En ayant moins que moi d'occasion,
Et plus d'étrange et forte passion.
Et gardez-vous d'être plus malheureuses
Louise Labé, « Sonnet XXIV », Sonnets.
Le sonnet est de forme italienne, les quatre derniers vers utilisant des rimes embrassées. L’alternance rimes masculines, rimes féminines est des plus régulières puisque sont masculines les rimes a (en [me]), c (en [kyze]) et e (en [iɔ̃]) alors que sont féminines les rimes b (en [ãt]) et d (en [∅z])
C. Le sonnet élisabéthain

En marge du sonnet régulier, s’affirment d’autres schémas d’organisation métrique : le sonnet skakespearien (élisabéthain) dispose les tercets en un quatrain, suivi d’un distique (cdd/cee), obtenant ainsi trois quatrains à rimes embrassées.

mardi 29 octobre 2013

A la recherche de Majorana

C’est sur les traces d’une figure fascinante de la physique moderne que se lance Étienne Klein dans ce petit livre passionnant qui cherche à élucider un double mystère, celui d’une disparition et celui d’une révélation.

La disparition, c’est celle d’Ettore Majorana, jeune prodige de la physique moderne qui, un beau soir de mars 1938, devait se volatiliser sur le ferry qui assurait la liaison Naples Palerme. Le jeune homme sortait alors d’une longue période de neurasthénie et venait d’accepter un poste de chargé de cours à l’université de Naples.

 La suite sur
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/sciences-2/en-cherchant-majorana-le-physicien-absolu-detienne-klein/

Niveau : 1e/terminale

lundi 14 octobre 2013

Blanche Neige un album d'Angela Barrett

La réédition dans la collection « lutin poche » de l’école des loisirs, du Blanche-Neige de Josephine Poole et Angela Barrett offrira au professeur de sixième le sujet d’une magnifique introduction à l’étude conjuguée du conte et de l’image.

Le scénario reprend fidèlement la trame du conte de Grimm, les puristes reprocheront peut-être à Josephine Poole, se fondant sur les arguments de Bettelheim, d’avoir un peu trop rationalisé l’intrigue. Ce ne seront qu’esprits chagrins insensibles à la beauté d’un ensemble qui parvient à susciter l’inquiétude en nimbant l’histoire d’une aura romantique et gothique engageante et raffinée.


Niveau de lecture : 6e, et tous les autres

dimanche 13 octobre 2013

Réaliser un abécédaire

L'exercice
Un abécédaire est un recueil de notices classées par ordre alphabétique (A comme Aventure, B comme Bateau, H comme Héros…)
À vous donc de choisir entre six et huit entrées pour réaliser les articles de votre abécédaire qui s’attachera à décrire le roman que vous avez choisi de lire.
Exemple d’entrée possibles pour les Travailleurs de la mer de Victor Hugo.Amour – Clubin – Dénouement – Déruchette – Fatalité - Gilliatt – Intrigue - Océan.
Chacun des petits articles de votre abécédaire est un petit texte explicatif qui démontre l’intérêt de l’entrée que vous avez choisie :

Exemple :
I (comme « Intrigue » dans Les travailleurs de la mer de Victor Hugo.)Intrigue : L’histoire que raconte Victor Hugo rappelle un peu un conte de fée dans lequel le héros doit remporter une épreuve irréalisable pour pouvoir épouser la fille du roi. Gilliatt, le héros, se lance seul en pleine mer pour aller récupérer la machine de la Durande, le premier bateau à vapeur ayant fait le lien entre Guernesey et Saint-Malo qui s'est échouée à trente kilomètres des côtes. En effet, son propriétaire M. Lethierry a promis la main de sa nièce à qui sauverait cette machine unique et inestimable. Pendant des semaines Gilliat va affronter l’océan et ses pièges.

Méthode :
1/ Lire le roman ou le recueil de poème,
2/ Choisir entre six  et huit entrées, faire en sorte que les sujets traités dans les entrées ne se recoupent pas.
Pour l’étude d’un roman, vous pouvez choisir
- Des thèmes : Amour, argent, aventure, enfance, fatalité, folie, mort, piraterie,
- Des personnages : Gilliatt, Déruchette (dans les Travailleurs de la mer), Larsen, Van Weyden (dans Le Loup des mers),
- Des aspects techniques : Description, intrigue, narration, narrateur, traitement du temps, de l’espace…
- Le(s) genres : Aventure, Anticipation, Science-fiction, formation.
- Un motif romanesque (topos, scène qui revient fréquemment) : tempête, rencontre, affrontement (entre héros et opposant)

Pour un recueil de poèmes : 
- Les thèmes
- La composition du recueil
- Les registres (le lyrisme bien souvent)
- Les formes (de vers - l'alexandrin -, ou de poèmes - le sonnet, l'ode)
3/ Rechercher, dans le roman, les exemples qui vont permettre d’étayer les idées développées dans l’article
4/ Rédiger

Barème :
Pertinence des entrées : 4
Composition des articles : 5
(Idée(s) clairement développée(s), exemples probants)
Connaissance de l’œuvre : 5
Qualité : de l’expression : 4
Soin, Présentation : 2
Orthographe : - 0,5 par fautes au delà de dix fautes jusqu’à -3

lundi 7 octobre 2013

Le roman au XIXe

Théophile Gautier
1/ Le roman romantique
Au début du XIXe siècle, le roman évoque les tourments de l'âme. Après la longue période classique qui rejetait l'individualité et l'expression des sentiments personnels, les romanciers évoquent la mélancolie dont souffrent de jeunes héros. C'est le cas du René de Chateaubriand, de l'Oberman de Senancour et, plus tard de La Confession d'un enfant du siècle de Musset.
C'est l'influence de Walter Scott qui détermine les romanciers français à se tourner vers l'histoire, Victor Hugo publie Notre Dame de Paris en 1831. Alexandre Dumas remporte un succès durable avec ses romans historiques en particulier les Trois mousquetaires (1844). Alfred de Vigny, Théophile Gautier écriront aussi des romans historiques.
Les Trois Mousquetaires
Les Contes d'Hoffmann qui ont remporté un vif succès conduisent romanciers et nouvellistes sur la voie du fantastique : Balzac avec La Peau de Chagrin, Gautier, Dumas et Mérimée écrivent de nombreux contes fantastiques.
En Angleterre, Mary Shelley crée un véritable mythe avec Frankenstein et les soeurs Brontë composent dans Jane Eyre et Les Hauts de Hurle-Vent des personnages tourmentés aux destins extraordinaires.

2/ Les précurseurs du réalisme
Balzac et Stendhal évoquent dans leurs romans la société de la restauration. Le Rouge et le Noir (1830) est le portrait d'un jeune homme ambitieux qui veut réussir dans la société en devenant prêtre (le noir) ou officier (le rouge de l'uniforme). Balzac représente tous les milieux de la société dans la "Comédie humaine". En Angleterre les
Affiche annonce de Germinal
romans de Dickens qui évoquent les malheurs des faibles ont un impact sur la société, tout comme les Misérables de Victor Hugo en France.

3/ Réalisme et naturalisme
Avec les romans de Flaubert, l'intrigue devient secondaire et le romancier dépeint des personnages communs aux destins ordinaires (Madame Bovary, 1857). Maupassant le suit dans cette voie (Une vie, 1883) et dépeint dans Bel ami un personnage d'arriviste.
Emile Zola qui sera le chef de file de l'école naturaliste considère le roman comme une expérience scientifique et décide de montrer comment l'hérédité exerce son influence sur une famille du second empire, les Rougon Macquart. Nombre de ses romans (L'Assommoir -1876- , Germinal - 1885 -l, La Bête humaine - 1890) obtiennent de grands succès.

4/ La littérature pour enfants
Ill. de L. Rhead, L'Île au trésor
En France, l'éditeur Hetzel veut instruire par le biais de romans à rebondissements. Il lance la carrière de Jules Verne qui ira de succès en succès avec des romans d'aventures ou d'anticipation (Vingt mille lieues sous les mers, 1870).
En Angleterre, Lewis Carroll remporte un succès considérable avec l'univers onirique d'Alice (Alice au pays des merveilles, 1865) et Stevenson qui ne destinait pas spécialement son Île au trésor (1883aux enfants rencontre un succès durable avec ce classique de l'aventure. Rudyard Kipling prolonge la tradition du roman d'aventures avec les récits du Livre de la jungle (1896) ou Kim.
Aux Etats-Unis, Mark Twain invente la figure légendaire de Tom Sawyer, orphelin débrouillard et vantard qui incarne les valeurs de l'Amérique.


La Bobine d'Alfred de M. Ferdjoukh


C’est dans des circonstances dignes d’une comédie américaine qu’Harry Bonnet se retrouve à Hollywood. Son père, cuisinier et cinéphile averti a réussi à se faire embaucher par une grande star du muet Lina Lamont ‑ pour mémoire, Lina Lamont est l’héroïne de Singing in the rain ‑ qui les a emmenés, lui et son fils à Hollywood.


Nous sommes en 1964, le jeune Harry reconnait que son anglais « n’en mène pas large » dans ce Hollywood tout entêté de sa propre gloire. Il découvre avec stupeur le luxe des villas de star, l’ampleur des rues et des paysages. 

http://www.ecoledeslettres.fr/blog/arts/cinema/la-bobine-dalfred-de-malika-ferdjoukh/

Niveau : Collège et pourquoi pas lycée

dimanche 22 septembre 2013

Moby Dick, l'un des "plus grands romans jamais écrits"

"Un des plus grands romans jamais écrits, Moby Dick, commence par un florilège de citations au sujet de la baleine et continue, truffé d'allusions, à la Bible comme à Homère, à Shakespeare..." C'est par ces mots que Dominique Fernandez commence son article consacré à Melville dans l'Art de raconter.
L'un des plus grands romans jamais écrit : on utilise souvent le superlatif lorsqu'on évoque une oeuvre qu'on aime mais voilà pour une fois un superlatif plus que mérité. Moby Dick est une somme, un roman cosmique qui embrasse l'aventure, la réflexion philosophique, la critique sociale, la quête métaphysique, le rapport au savoir...
Melville en proie à une sorte d'état second mettra moins d'un an à écrire ce livre fabuleux qui, de son vivant ne rencontrera que très peu de succès.
On peut avec Marie-Hélène Sabard citer Jorge Luis Borgès qui, avec sa pertinence habituelle, résume ainsi le roman : "Page, après page, le récit s'agrandit jusqu'à atteindre les mesures du cosmos : au début, le lecteur peut supposer que le sujet en est la vie misérable des chasseurs de baleines; puis il croit que le thème est la folie du capitaine Achab dont l'idée fixe est d'attaquer et tuer la baleine; et il réalise enfin  que la baleine et Achab et cette poursuite qui n'en finit pas sur les océans de la planète sont des symboles et des miroirs de l'univers." (citation, p. 39 de l'adaptation de M.H. Sabard, l'école des loisirs, 2010).
Une telle lecture ne se fait pas avec pour unique motivation de dévorer une histoire, il faut plonger dans Moby Dick avec deux certitudes : celle qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre qu'on n'épuisera pas au bout d'une seule lecture, celle qu'on ressortira de cette lecture enrichi d'une expérience qu'au final bien peu de livres peuvent nous procurer. Toute la difficulté du lecteur qui se retrouve avec un tel livre entre les mains c'est de se montrer à la hauteur de son interlocuteur. Tout un programme...

Niveaux : 4e/3e pour l'édition abrégée (L'école des loisirs, 2010)
Lycée : on pourra opter pour la traduction d'Armel Guerne, rééditée chez Phébus en 2011.

Les lycéens littéraires tireront le plus grand profit des réflexions de Dominique Fernandez exposées dans L'Art de raconter (Livre de poche, 2006).
On leur recommandera également les essais d'Armel Guerne intitulés L'Âme insurgée et consacrés au romantisme - deux de ces essais évoquent Melville avec une grande intelligence -, Points Seuil, 2011.

vendredi 23 août 2013

Lire en terminale, les fondements théoriques des études littéraires

Qu’est-ce que la littérature ?
Todorov, Tzvetan, La Notion de littérature et autres essais, Points Seuil
Pierre Bayard, Comment améliorer les oeuvres ratées ?, Minuit

Histoire littéraire
Jean-Yves Tadié (sous la direction de), La Littérature française, dynamique et histoire (2 vol.), Folio essai
Histoire de la littérature française (9 tomes chez Garnier-Flammarion)

Psychanalyse
Freud, Sigmund, L’Inquiétante étrangeté et autres essais, Folio essai
Jung, Carl-Gustav, Problèmes de l’âme moderne, Buchet-Chastel
Bettelheim, Bruno,  Psychanalyse des contes de fées, Pocket.
Von Franz, Marie-Louise, L’Ombre et le mal dans les contes de fée, Albin Michel.
Robert, Marthe, Roman des origines et origines du roman, Tel, Gallimard
Bayard, Pierre, Qui a tué Roger Ackroyd ?, Minuit

Imaginaire et critique thématique
Bachelard, Gaston, L'eau et les rêves : Essai sur l'imagination de la matière, Livre de poche
Bachelard, Gaston, La psychanalyse du feu, Folio essai
Albert Béguin, L’Âme romantique et le rêve, Livre de poche
Rousset, Jean, Forme et signification, Corti.
Richard, Jean-Pierre, Onze études sur la poésie moderne, Points Seuil

Le structuralisme
Propp, Vladimir, Morphologie du conte, Points Seuil
Genette, Gérard, Figures III, Seuil.
Barthes, Roland, Essais critiques, Points Seuil
Todorov, Tzvetan, Poétique du récit, Points Seuil

Sociologie
Lukaks, Balzac et le réalisme français, La découverte poche
Goldmann, Lucien, Le Dieu caché, Gallimard

Théories de la réception
Jauss, Pour une esthétique de la réception, "Tel", Gallimard
Eco, Le rôle du lecteur ou La coopération textuelle dans les textes narratifs, Livre de poche



jeudi 15 août 2013

Lire au lycée, Le Roman américain

XIXe
Fenimore Cooper, La Prairie, Le Serpent à plumes, Le dernier des Mohicans, de Borée
Hawthorne, La Lettre écarlate, F, La Maison aux sept pignons, GF
Melville Hermann, Mardi, GF, Moby Dick, F ou edl, Pierre ou les ambiguïtés, F, Billy Bud, IG, Bartleby le scribe, GF
Poe, Histoires extraordinaires, LP, Nouvelles histoires extraordinaires, LP, Histoires grotesques et sérieuses, F, Aventures d'Arthur Gordon Pym, LP
Beecher Stowe, La Case de l'oncle Tom, Folio Junior.
Alcott, Les quatre filles du pasteur March, edl, Derrière le masque, Joëlle Losfeld, Les yeux de Lady Macbeth, Interférences, Secrets de famille, Joëlle Losfeld.
Mark Twain, Les Aventures de Tom Sawyer, GF, Les Aventures de Huckleberry Finn, GF
Henri James,  Portrait de femme, 10/18, Daisy Miller, F, Les Bostoniennes, F, Le Motif dans le tapis, Le serpent à plumes, Les Papiers d'Aspern, GF, Ce que savait Maisie, 10/18, Le Tour d'écrou, LP, , Les Ailes de la colombe, F,  La source sacrée, F, Les Ambassadeurs, 10/18

Début XXe

Jack London, L'Appel de la forêt, LP, Le Loup des mers, Folio Junior, Croc Blanc, LP,  Avant Adam, Martin Eden, 10/18, Le Talon de fer, Phébus, La Vallée de la lune, Phébus,
Frank L. Baum, Le Magicien d'Oz, edl
Curwood, Kazan, LP, Le Grizzly, LP
Dreiser, Sister Carrie, Points Seuil
Stephen Crane, La Conquête du courage, F, Maggie, fille des rues, Aubier
Edith Wharton, Chez les heureux du monde, LP, Ethan Frome, IG, L'Eté, 10/18, Le Temps de l'innocence, GF, Les New-Yorkaises, J'ai lu
Lovecraft, Je suis d'ailleurs, F, L'Affaire Charles Dexter Ward, F, Démons et merveilles, 10/18,

Génération perdue, années cinquante-soixante

Gertrud Stein, Trois vies, IG, Autobiographie d'alice Tocklass, IG
Sherwood Anderson, Winesburg en Ohio, IG, Pauvre blanc, LP
Fitzgerald, L'Envers du Paradis, IG, Gatsby le magnifique, LP, Tendre est la nuit, LP
Hemingway, L'Adieu aux armes, F, En avoir ou pas, F, Pour qui sonne le glas, LP, Mort dans l'après-midi, LP
Hammett, Moisson rouge, F, Sang Maudit, F, Le Faucon de Malte, F, La Clé de verre, F
Cain James, Le facteur sonne toujours deux fois, F
Dos Passos, Manhattan transfer, F
Steinbeck, Les Raisins de la colère, F, A l'Est d'Eden, LP
Erskine Caldwell, La Route au tabac, F, Le petit arpent du Bon Dieu, F, Un pauvre type, IG, Une lampe, le soir, Cahiers rouges Grasset
Faulkner, Sartoris, F, Tandis que j'agonise, F, Le Bruit et la fureur, F, Sanctuaire, F, Lumière d'août, F, Absalon, Absalon, IG, Requiem pour une nonne, F
Richard Wright, Black Boy, F, Un enfant du pays, F, Les Enfants de l'oncle Tom, F
Harper Lee, Ne tirez pas sur l'Oiseau moqueur, LP
Carson Mc Cullers, Frankie Adams, LP, Le coeur est un chasseur solitaire, LP
Truman Capote, La traversée de l'été, LP, Les Domains Hantés, IG, La Harpe d'herbe, IG, Petit-déjeuner chez Tiffany, F
Sallinger, L'Attrape-coeurs, Pocket
Nabokov, La vraie vie de Sébatien Knight, F, Lolita, F, Feu pâle, F, La transparence des choses, F.
Miller Henry, Printemps noir, F, Tropique du Cancer, F,
Ralph Ellison, Homme invisible, pour qui chantes-tu?, Cahiers rouges, Grasset
John Williams, Stoner, J'ai lu
Sylvia Plath, La Cloche de détresse, IG
William Burroughs, Le festin nu, F, La Machine molle, Bourgois, L'Ombre d'une chance, Bourgois
Kerouac, Sur la route, F, Les Clochards célestes, F, Big Sur, F
Jim Thompson, 1275 âmes, F
Mailer Norman, Le Chant du bourreau, Robert Laffont, Un rêve américain, Cahiers rouges Grasset,
William Styron, Le Choix de Sophie, F, La Confession de Nat Turner, F


Auteurs contemporains

Thomas Pynchon, Vente à la criée du lot 49, PS, V. PS, Vineland, PS
John Irving, Le Monde selon Garp, PS, L'oeuvre de dieu, la part du Diable, PS, Une Veuve de papier, PS
Jim Harrisson, Dalva, 10/18, Légendes d'automne, 10/18, Nord Michigan, 10/18
Paul Auster, Le Voyage d'Anna Bloom, Actes Sud, Moon Palace, Actes Sud, Invisible, Actes Sud, Seul dans le noir, Actes Sud
Joyce Carol Oates, La Légende de Bloodsmor, LP, Confessions d'un gang de filles, LP, Blonde, LP, Zarbie les yeux verts, F, Petite soeur mon amour, PS
Hudson River, PS
Philip Roth, Portnoy et son complexe, F, Le Sein, F, La Tâche, F, J'ai épousé un communiste, F, Le Complot contre l'Amérique, F
Russel Banks, Continents à la dérive, Actes Sud, De beaux lendemains, Actes Sud
Meyers, L'Impossible pardon, LP
Lauren Groff, Les monstres de Templeton, LP, Fugues, 10/18
Cormac Mc Carthy, La Route, PS

dimanche 11 août 2013

Lire au lycée : le roman du XVIe au XVIIIe siècle

L’Arioste, Roland Furieux, GF
Rabelais, Gargantua, PS, Pantagruel, PS, Le tiers livre, PS, Le quart livre, PS. 
Cervantès, Don Quichotte, PS
D'Urfé, L'Astrée (extraits), F
Scarron, Le Roman comique, F
Sorel, Francion, GF
Grimmelhausen, Simplicius Simplissimus, Aubier-Flammarion
Quevedo, El Buscon la Vie de l'Aventurier Don Pablos de Segovie, Sillage
La vie de Lazarillo de Tormès, GF
Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, LP, La Princesse de Montpensier et autres nouvelles, F
Guilleragues, Lettres portugaises, F
Marana, L'Espion turc, Coda
Fénelon, Les Aventures de Télémaque, F
Perrault, Contes, F
D'Aulnoy, Contes de fées, F
Lesage, Gil Blas de Santillane, F, Le Diable boiteux, F
Montesquieu, Lettres persanes, LP
Prévost, Manon Lescaut, LP, Histoire d'une Grecque moderne, GF
Defoë, Moll Flanders, Robinson Crusoë, GF.
Swift, Voyages de Gulliver, F
Fielding, Histoire de Tom Jones, enfant trouvé, F
Sterne, Vie et opinions de Tristram Shandy, GF

Marivaux, La Vie de Marianne, F, Le Paysan parvenu, GF
Voltaire, Zadig, F, Migromégas, LP, L’Ingénu, F, La Princesse de Babylone, Librio
Diderot, Jacques le fataliste, LP, La Religieuse, F
Rousseau, La Nouvelle Héloïse, GF.
Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, GF
Crébillon, Les Egarements du coeur et de l'esprit, F
Laclos, Les Liaisons dangereuses, F
Restif de la Bretonne, Les Nuits de Paris, F, La dernière aventure d'un homme de quarante-cinq ans, F
Cazotte, Le Diable amoureux, Librio
Potocki, Le Manuscrit trouvé à Saragosse, LP
Walpole, Le Chateau d'Otrante, Corti
Radcliffe, Les Mystères d'Udolphe, F, Les Mystères de la forêt, F
Goethe, Les Souffrances du jeune Werther, F, Les Années d’apprentissage de Wilelhm Meister, F

France
Langue anglaise
Allemand
Espagnol
Italie

F = Folio
LP = Livre de Poche
PS = Points Seuil
GF = Garnier Flammarion

jeudi 8 août 2013

Lire au lycée, le roman français du XXe siècle

Alain-Fournier, Le grand Meaulnes, LP 
Proust, Du côté de chez Swann, F, A l'Ombre des jeunes filles en fleur, F, Le Côté de Guermantes, F, La Prisonnière, F, Albertine disparue, F, Le Temps retrouvé, F.
Gide, Les Nourritures terrestres, F, L’Immoraliste, F, La Porte étroite, F, La Symphonie pastorale, Les Faux-monnayeurs, F
Cendrars, L'Or, F, Moravagine, "Cahiers rouges", Grasset. R. Radiguet, Le Diable au corps, LP, Le Bal du comte d'Orgel, LP.
Cocteau, Les enfants terribles, LP.
Colette, L'Ingénue libertine, LP, Le Blé en herbe, Librio, La Naissance du jour, GF, Sido, LP
F. Céline : Voyage au bout de la nuit, F, Mort à crédit, F, Nord, F, D’un château à l’autre, F
Mauriac, Le désert de l'amour, LP, Thérèse Desqueyroux, LP, Le Noeud de Vipères, LP, Le Mystère Frontenac, LP, La Fin de la nuit, LP, Le Sagouin, Pocket
Daumal, La grande beuverie, IG, Le Mont Analogue, IG.
Saint-Exupéry, Courrier Sud, F, Vol de nuit,  F.
Bernanos, Sous le soleil de Satan, LP, Nouvelle histoire de Mouchette, Pocket, Un crime, Phébus.
Bosco, L'Âne-culotte, F, Malicroix, F, Le Mas Théotime, F
Malraux, La Voie royale, LP, La Condition humaine, F, L’Espoir, F.
Camus : L'Étranger, F, La Peste, F, La Chute, F
Sartre, La Nausée, F
Beauvoir, Les belles images, F.
Gracq, Au Château d'Argol, Corti, Le Rivage des Syrtes, Corti
Giono, Colline, LP, Un de Baumugnes, LP, Regain, LP, Un roi sans divertissement, LP, Le Hussard sur le toit F.
Queneau, Zazie dans le métro, F, Les Fleurs bleus, F
R. Nimier,  Le Hussard bleu, F, Les Enfants tristes, F
Michel Déon, Les Poneys sauvages, F, Un taxi mauve, F
Huguenin, La Côte sauvage, Points Seuil
Kessel, Belle de jour, F, La Rose de Java, F, Le Lion, F, Les Cavaliers, F, Les Temps sauvages, F
Robbe Grillet, Les Gommes, Minuit, La Jalousie, Minuit, Le Voyeur, Minuit, Djinn, Minuit.
Butor : La Modification, 10/18
Duras, Moderato Cantabile, Minuit, Le Ravissement de Lol v. Stein, F, Un barrage contre le Pacifique, F, L'Amant, Minuit
M. Tournier : Le Roi des aulnes, F, Vendredi ou les limbes du Pacifique, F, Les Météores, F
Yourcenar, Alexis ou le traité du vain combat, F, Anna Soror, F, L'Oeuvre au noir, F, Les Mémoires d’Hadrien, F.
P. Modiano, La Ronde de nuit, F, Villa triste, F, Dora Bruder, F, Dans le quartier des jeunesses perdues, F.
Le Clézio, Désert, F, Le Chercheur d'or, F, Onitscha, F
Jean Echenoz, Le méridien de Greenwich, Minuit, L'Equipée malaise, Minuit
Annie Ernaux, La Place, F, Une femme, F, Les Années, F



dimanche 4 août 2013

Un Taxi mauve de Michel Déon


Qui est le personnage principal de cet étrange Taxi mauve? Le narrateur, qui de son propre avis n'est que le témoins des événements qu'il rapporte? Le mystérieux Taubelman, mélange de Gargantua, Ubu, Tartarin, et Lord Jim? Le timide Jerry, héritier falot d'une famille de conquérants industriels?

Qui l'emporte, dans le coeur du narrateur? Anne la trop discrète fille de Taubelman? La princesse Sharon, l'excentrique soeur de Jerry? Ou la fidèle Marthe dont il s'est éloigné pour arpenter les régions désolées du comté de Clare.
Aux deux questions, je serais tenter de répondre l'Irlande. Le roman de Déon est le plus bel hommage rendu à ce pays par un écrivain français.

Littérairement : le texte s'inscrit parfaitement dans son époque, le personnage du narrateur traverse une crise existentielle et s'inscrit assez naturellement dans le prolongement des héros de Sartre et Camus - je ne sais pas si l'auteur apprécierait la comparaison. On a rattaché Déon au mouvement des "hussards", une groupe d'écrivains qui, se réclamant de Stendhal, ont cherché à prolonger une certaine tradition du roman français, qu'à la même époque les tenants du "Nouveau Roman" voulaient détruire. On peut considérer que Déon et ses amis ont gagné la partie. Les cent premières pages du roman sont magnifiquement rédigées et pleines de poésie.

Un extrait :
Dans la solitude et la pacification intérieure que je m'imposais en Irlande, il [Taubelman] ouvrait violemment une porte aux souvenirs et à la curiosité. Mais lui-même ? Pourquoi vivait-il ici, dans ce paysage d'eau trouble, de prairies vertes, parmi ces collines couronnées  de genêts dorés et de fougères roussies ? C'est lors de ce retour que, débouchant sur la grand-route, Grouse manqua d'être écrasée par un stupéfiant engin : un vieux taxi londonien peint en mauve, conduit à toute allure par un petit homme en chapeau de tweed que j'eus à peine le temps d'apercevoir. Le taxi zigzagua quelque peu sur la route après avoir évité Grouse, puis reprit sa gauche et disparut au prochain tournant juste avant Inishgate. je devais apercevoir cet étrange taxi plusieurs fois avant de savoir à qui il appartenait, mais il ne m'intrigua vraiment qu'après être apparu dans un des rêves interminables que je fis à Leenden. Maintenant que j'écris cette histoire tandis qu'elle s'achève après un hiver doré, je sais qu'une vérité viscérale a besoin de se faire jour en nous, que seuls certains êtres sont capables de'nous l'arracher ou certains signes de la provoquer et qu'il importe de ne pas l'étouffer si l'on ne veut pas être rongé. Elle crée la vie, notre vie, un douloureux enfantement jusqu'à la mort, un mélange de désespoir et d'exaltation sans lequel rien n'aurait de sel.
Michel Déon, Un Taxi mauve, folio, 1ere édition, 1973.

Niveau : Lycée

mercredi 17 juillet 2013

Lire au lycée : Le roman au XIXe

Chateaubriand, Atala-René, GF.
Constant, Adolphe, LP.
Senancour, Oberman, LP.
Musset, Confession d’un enfant du siècle, GF ou edl.
Hugo, Notre Dame de Paris, LP ou edl ; Les Misérables, P; L’Homme qui rit, GF, Quatre-vingt-treize, GF.
Dumas, Pauline, F ; Les trois Mousquetaires, F. ou edl, Le comte de Monte Christo, F ou edl …
Gautier, Mademoiselle de Maupin, GF ou edl ; Le Capitaine Fracasse, F; Le Roman de la Momie, GF.
Mérimée, Chronique du règne de Charles IX, GF ; Carmen, Pocket.
Vigny, Cinq Mars ou une conjuration sous Louis XIII, LP.
Balzac, La Duchesse de Langeais, F ; Le Père Goriot, F ; Illusions perdues, F ; La Peau de chagrin, F ; Eugénie Grandet, LP, La Cousine Bette, F
Stendhal, Le Rouge et le Noir, LP ; La Chartreuse de Parme, LP, Lucien Leuwen, GF.
Sand, Lélia, F ; Indiana, F ; Les Maîtres sonneurs, F
Flaubert, Madame Bovary, F ; Salammbô, F ; L’Education sentimentale, F.
Maupassant, Une vie, LP ; Pierre et Jean, LP ; Notre Cœur, F ; Fort comme la mort, F ; Bel ami, F ou edl.
Goncourt, Germinie Lacerteux, F.
Zola, Germinal, LP ou edl ; Nana, LP ; L’Assommoir LP ; La Curée, LP ; Au bonheur des dames, LP, La Bête humaine, LP ou edl
Daudet, Sapho, GF ; Le Petit chose, edl.
Barbey d’Aurevilly, L’Ensorcelée, F ; Le Chevalier des Touches, GF ; Une vieille maîtresse, F.
Huysmans, A rebours, F ; Là-bas, F.
Jules Verne, Voyage au centre de la terre, LP, Les Cinq cents millions de la Begum, LP, Le secret de Wilelhm Storitz, F.
Pierre Loti, Aziyadé, F ; Mon frère, Yves, F ; Pêcheur d’Islande, F ; Madame Chrysanthème, GF.

Manzoni, Les Fiancés, F.
Carlo Collodi, Pinocchio, edl
Federico de Roberto, Les Princes de Francalanza, PS.

Goethe, Les Souffrances du jeune Werther, F ; Les affinités électives, F, Wilhelm Meister, F. 
Novalis, Henri d’Ofterdingen, GF
Arnim, Isabelle d'Egypte, GF.
Chamisso, L’étrange histoire de Peter Schlemihl, F.
Hoffmann, Mademoiselle de Scudéry, Magnard ; Princesse Brambilla, GF ; Le Chat Murr, GF.
Mörike, Le Voyage de Mozart à Pragues, F.
Fontane, Effi Briest, IG

Jabobsen, Niels Lyhne, Petite bibliothèque des ombres.

Jane Austen, Emma, 10/18 ; Orgueil et préjugés, 10/18 ; Raison et sentiments, 10/18.
Mary Shelley, Frankenstein, GF.
Brontë, Emily, Les Hauts de Hurlevent, LP ou edl.
Brontë, Charlotte, Jane Eyre, LP ou edl.
Thackeray, Mémoires de Barry Lyndon, GF; La Foire aux vanités, F.
George Eliot, Le moulin sur la Flöss, F ; Middlemarch, F.
Dickens, Oliver Twist, LP ou edl ; David Copperfield, LP ou edl ; Les grandes espérances, LP.
Wilkie Collins, La Dame en blanc, Le Masque ; La Pierre de lune, Le Masque.
Stevenson, Le Maître de Ballantrae, F ; Les Aventures de David Balfour, Ed. Le Serpent à plume ; La Flèche noire, Ed. Le Serpent à plume.
Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray, LP.
Bram Stocker, Dracula, J’ai Lu ou edl.
Thomas Hardy, Tess, LP ; Jude l’obscur, LP.
Kipling, La Lumière qui s’éteint, Edl-Seuil.

Melville, Moby Dick, F ou edl ; Bartleby le scribe, F ; Billy Bud, IG.
Poe, Les Aventures d’Arthur Gordon Pym, F.
Hawthorne, La lettre écarlate, F.
Alcott Louisa, Secrets de Famille, Ed. Joëlle Losfeld ; Derrière le masque, Ed. Joëlle Losfeld ; Les quatre filles du pasteur March, edl.
Twain, Les aventures de Huckleberry Finn, GF
London : Martin Eden, 10/18 ; Le Loup des mers, FJ ; Avant Adam ; Phébus, Le Talon de fer, Phébus ; La vallée de la lune, Phébus.

Gogol, Taras Boulba, F ou edl ; Le journal d’un fou, F ; Les Âmes mortes, F.
Pouchkine, La Fille du capitaine, LP.
Tourgueniev, Premier amour, Librio.
Tolstoï, La Mort d’Ivan Illitch, LP ; Anna Karénine, LP
Dostoïevski, Les pauvres gens, F ; Le Double, F ; L’éternel mari, F ; Le Joueur, F ; Crime et châtiment

France, Italie, Allemagne, Danemark, Royaum-Uni, Etats-Unis, Russie

EdL = l'école des loirsirs (versions abrégées la plupart du temps)
GF = Garnier Flammarion
F = Folio
LP = Livre de poche
IG = Imaginaire Gallimatrd