vendredi 1 mars 2013

Muse de J. O'Connor

Joseph O'Connor est un romancier irlandais contemporain - pour l'anecdote, il est aussi la frère de la chanteuse Sinead O'Connor. Avec Muse, il produit l'un de ses meilleurs romans. On en voudra un peu au traducteur d'avoir rendu le joli titre original, Ghost Light, par Muse mais on admet qu'il rend ainsi hommage à l'héroïne Molly Algood dont le nom de scène était Maire O'Neill.
Le romancier nous raconte les derniers jours de cette femme, vieille actrice alcoolique et délaissée qui vit d'expédients, enregistrant des pièces radiophoniques ou vendant les derniers manuscrits de son amant John Millington Synge (Prononcer sing). Car au coeur du livre, il y a surtout cette passion : Molly se souvient des instants passés en compagnie de Synge qui participait alors à l'aventure de l'Abbaye theatre.
Méditation sur le temps qui passe, réflexion sur la création artistique, récit d'une passion impossible, Muse est un roman fort qui dresse un beau portrait de John Millington Synge, auteur d'une pièce devenue mythique, Le Baladin du monde occidental et mort trop tôt, à trente sept ans en 1909..

Niveau : Lycée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire