samedi 28 avril 2012

Un abécédaire sur "Casse-Noisette" d'Hoffmann

Rappel : un abécédaire est un recueil d'articles classés suivant l'ordre alphabétique, je donne parfois l'exercice en quatrième, ce qui oblige tout le monde - enfin presque! - à lire un roman et à réfléchir sur la notion de poésie puisque je demande d'insérer un article "poésie" ou "poétique" pour montrer que l'on a compris en quoi le roman ou le conte lu présente des aspects poétiques. Mission accomplie pour Joséphine et Valentine à qui cet abécédaire a valu une très bonne note.
Il donnera un exemple à ceux qui se demandent ce qu'est un abécédaire, et il montrera aussi que le conte d'Hoffmann étudié ici, à savoir "Casse-noisette" n'est absolument pas "bébé". C'est en dépit des apparence - tout le monde y voit un conte merveilleux pour enfants - un modèle de récit fantastique qui mêle adroitement rêve et réalité.

Cadeaux : Le soir de Noël, les enfants reçoivent leurs cadeaux. Marie reçoit une poupée, des ustensiles de ménage et une petite robe de soie ornée de rubans multicolores. Fritz, son frère reçoit des hussards et un nouveau cheval. Leur parrain, Drosselmeier leur offre un château entièrement mécanisé, animé par des petites figurines représentant des princesses et des soldats. 

Casse-Noisette : En allant ranger ses cadeaux dans l'armoire vitrée, Marie découvre un petit bonhomme en bois appelé Casse-Noisette. Il a été créé et offert par Parrain Drosselmeier à la famille. En tirant sa tresse, grâce à un mécanisme, le haut de sa bouche tombe sur la noix posée entre ses dents, et la casse. L'histoire du petit Casse-Noisette, nous est révélée dans le conte de la noix dure, contée par Parrain Drosselmeier aux enfants. Elle nous apprend que Casse-Noisette est en fait le Neveu de Drosselmeier transformé en bonhomme de bois. Il appartient au rêve, et à la réalité sous forme de jouet. 

Dame Mauserink : L'histoire de Dame Mauserink est contée dans le Conte de la Noix Dure. C'est la reine des souris, du royaume de la princesse Pirlipat. Elle a jeté un sort à la princesse après avoir été chassée du château. Plus tard, elle est écrasée par neveu Drosselmeier et meurt. Son fils lui jure alors de la venger de Drosselmeier, qu'elle a transformé en Casse-Noisette en mourant. Elle fait partie du Conte de la Noix Dure. 

Marie : En allant ranger ses jouets, elle découvre Casse-Noisette, son Parrain le lui donne. Pendant la nuit, elle est témoin de la bataille qui oppose Casse-Noisette au roi des souris. Le lendemain, Marie est malade. Elle explique à ses parents ce qu'elles a vu cette nuit-là. Personne ne la croit, ils pensent qu'elle divague. Pour la distraire, durant la journée son Parrain lui narre le Conte de la Noix Dure. Marie apprend alors que Casse-Noisette est en fait le Neveu Drosselmeier. Par la suite, une autre bataille a lieu. Casse-Noisette remporte la victoire en tuant le roi des souris. Pour remercier Marie de sa gentillesse, il l'emmène au pays des poupées et des sucreries. A la fin, Marie devient la fiancée de Casse-Noisette, redevenu Neveu Drosselmeier. Durant cette histoire on ne peut distinguer le rêve de la réalité. Seule Marie peut le savoir ! Elle appartient à la réalité. 

Narration : Ce conte nous est narré à la troisième personne du singulier. Il est composé de nombreux dialogues. Le narrateur nous est inconnu, cependant, il est témoin de l'histoire. Le conte se base principalement sur les récits de Parrain Drosselmeier. 

Neveu Drosselmeier : Après avoir été engagé par son oncle pour casser la noix Krakatuk, ils se rendent tous deux au château. Une foule de prétendants tentent depuis des jours de casser la noix en vain. Le Neveu Drosselmeier se propose alors. Il tire sur sa tresse d'un coup sec et l'amande de la noix lui tombe entre les mains. Il l'offre alors à la princesse, ferme les yeux et fait sept pas en arrière. Dame Mauserink apparaît et le Neveu l'écrase d'un coup de pied, tandis que la princesse retrouve sa beauté. Mais lorsque le Neveu écrase la souris, il se transforme en bonhomme de bois et devient Casse-Noisette. Seule la mort du roi des souris, le fils de Dame Mauserink, de ses propres mains, et une femme qui l'aime le sauvera. 

Noël : L'histoire commence le jour de Noël, lorsque les enfants reçoivent leurs cadeaux. 

Noix Krakatuk : La noix Krakatuk est la noix la plus dure du monde et le seul remède capable de rendre la beauté perdue de la princesse Pirlipat. Il faut pour cela qu'elle soit cassée par un homme ne s'étant jamais rasé et n'ayant jamais porté de bottes. Ce dernier la cassera, la donnera à la princesse, fermera les yeux et fera sept pas en arrière sans trébucher ni ouvrir les yeux. C'est Monsieur Drosselmeier, l'horloger du roi, qui est chargé de trouver la noix et l'homme qui la cassera. 

Parrain Drosselmeier : Drosselmeier est l'horloger du roi, et inventeur du piège à souris. Le roi, prétendant qu'il est responsable de la laideur de sa fille, le réquisitionne pour trouver la noix et l'homme qui la cassera. Après avoir arpenté le monde entier durant quinze ans, Drosselmeier se rend chez son frère, à Nuremberg. La noix avait été offerte à ce dernier quelques années auparavant par un voyageur. Il offre alors à Drosselmeier la noix et propose son fils qui possède toutes les conditions requises pour la casser. Drosselmeier a donc la noix et le Casse-Noisette. Dans la réalité, Drosselmeier est le parrain de Marie et Fritz. Il est horloger et pour Noël il a offert à son neveu et sa nièce un château mécanisé et le Casse-Noisette. Il appartient au Conte de la Noix Dure mais aussi à la réalité. 

Poétique : Ce conte est poétique car, on ne peut distinguer le rêve de la réalité. Et nous pensons que le rêve fait partie de la poésie. Par ailleurs, l'évocation de friandises nous transporte comme dans un rêve, ce qui rend le texte léger et poétique. Le rêve domine ce conte et le rêve est poétique. Casse-Noisette est probablement un rêve donc Casse-Noisette est poétique. On nous parle aussi de Noël, période joyeuse et enchanteresse de l'année, incontournable dans un conte poétique comme Casse-Noisette. 

Princesse Pirlipat : Fille d'un roi, la princesse Pirlipat est d'une irrésistible beauté. Jusqu'au jour où Dame Mauserink, la reine des souris, est chassée du royaume. Elle jette alors un sort à la princesse qui devient laide. Seule la noix Krakatuk peut lui rendre son apparence. Elle appartient au Conte de la Noix Dure. 

Rêves : Tout au long de l'histoire, on ne peut distinguer le rêve de la réalité. A la fin, un indice -Drosselmeier est habillé de la même façon que lors du bal de Noël (au début)- nous montre que l'histoire, n'est que le rêve de Marie. Cependant, le mariage de Marie nous semble réel alors que le royaume de Casse-Noisette nous paraît totalement imaginaire. On se demande même si Marie a vraiment reçu Casse-Noisette ou s'il est seulement issu de son imagination. 

Roi des souris : Fils de Dame Mauserink, le roi des souris a sept têtes chacune ornée d'une couronne. Il a promis de venger sa mère en tuant Casse-Noisette mais lors de la dernière bataille, c'est lui qui est tué et Casse-Noisette récupère ses sept couronnes. Il fait partie du rêve de Marie.

Joséphine G. & Valentine H., ex 4e4.
Valentine H.

lundi 16 avril 2012

Les Enfants du capitaine Grant de Jules Verne

Les éditions de l'école des loisirs viennent de rééditer l'un des meilleurs romans de Jules Verne dans une version abrégée en un seul volume, Les Enfants du Capitaine Grant. Deux enfants aidés d'un lord anglais et de son épouse se lancent à la recherche de leur père disparu depuis deux ans. Il font un tour du globe dans l'hémispère sud en suivant le 37e degré de latitude : Chili, Patagonie, Australie, Nouvelle-Zélande, avec Jules Verne, la géographie devient un plaisir et se fait même poésie : j'ai fait un article sur cette édition consultable sur :
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/litteratures/les-enfants-du-capitaine-grant-en-version-dynamique/

Niveau : 5e-4e, Lycée

lundi 9 avril 2012

William Shakespeare

Shakespeare est sans doute l'écrivain sur lequel on a les plus écrit et l'un de ceux dont la vie est la plus mal connue. Il est l'un des plus grands génies de l'histoire littéraire humaine. Il suffit de lire une de ses pièces et même par le biais de la traduction, on est saisi par la force, la justesse et la beauté de ses images.
Né en 1564, il est le fils d'un riche entrepreneur qui tire ses revenus de la maroquinerie et de l'immobilier. Il est probable, étant donné le statut social de son père, que Shakespeare ait poursuivi des études. En 1582 (il a dix-huit ans), il épouse Anne Hathaway, il nous reste l'acte de mariage mais les années qui suivent sont inconnues et les historiens en sont réduits à émettre diverses hypothèses, toutes douteuses.
Les actes de baptèmes et de décès permettent de savoir qu'il a une fille, Suzanna (1583) et des jumeaux Judith et Hamnet (1585). Le petit Hamnet meurt à l'âge de onze ans. Et les critiques font un rapprochement entre ce décès et la sombre tragédie d'Hamlet.
En 1591 est jouée sa première grande oeuvre, Henri VI. Il écrira ensuite de façon régulière, interprétant de petits rôles dans ses propres pièces et dans des pièces de dramaturges connus comme Ben Johnson.
Il ne nous reste aucun manuscrit de Shakespeare, et la datation de ses oeuvres donne lieu à d'innombrables théories.
Ses tragédies les plus connues sont devenues de véritables mythes : Hamlet, Roméo et Juliette, Othello, Le Roi Lear.
Ses comédies sont pleines de fantaisie et de rebondissements (Comme il vous plaira, Le Marchand de Venise, Mesure pour mesure...), et certaines ont une dimension féérique (Le Songe d'une nuit d'été).
Il écrit de nombreux drames historiques (Richard III,  Henri V...) ainsi qu'un certain nombres de pièces inclassables qui ne relèvent ni de la comédie, ni de la tragédie (Le Conte d'hiver, La Tempête).
Il semble que Shakespeare se soit retiré en 1611 à Stratfford,, il y meurt en 1616 à l'âge de 52 ans.

Epitaphe, laissée sur sa tombe, en l'aélise de la Trinité à Stratford-upon-Avon :

Good friend, for Jesus' sake forbear,
To dig the dust enclosed here.
Blest be the man that spares these stones,
But cursed be he that moves my bones.

Un film à voir pour situer Shakespeare dans son contexte (l'histoire est évidemment romancée).


Shakespeare in Love - Bande Annonce FR par _Caprice_