lundi 4 janvier 2010

Les subordonnées circonstancielles de temps

1. Il s'agit de popositions subordonnées conjonctives, elles sont introduites par une conjonction :
quand, lorsque, comme
ou par une locution conjonctive :
dès que, pendant que, avant que, jusqu'à ce que, après que...

Ex. Pendant que Fionna lève la main, Hugo fait des grimaces.

2. Les subordonnées circontancielles de temps peuvent exprimer :

- la simultanéité : l'action exprimée par la principale et celle exprimée par la subordonnée ont lieu en même temps
Ex. Pendant que le professeur explique ce qu'est une subordonnée, Lucie papote.

- l'antériorité : l'action exprimée par la subordonnée a lieu avant celle exprimée par la principale
Ex. Emmanuel fait ses exercices après qu'il a appris ses leçons. Enfin, parfois!

- la postériorité : l'action exprimée par la subordonnée a lieu après celle exprimée par la principale
Ex. Le portrait de Lucie est resté au tableai jusqu'à ce que le cours de français des 4e7 finisse.

3. On utilise le subjonctif dans les subordonnées qui expriment la postériorité :

Ex. Julien finit son exercice avant que les autres ne commencent.

Après "après que", on doit utiliser l'indicatif.

Après qu'il a été élu, Antoine a été applaudi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire