lundi 5 avril 2010

Les fonctions grammaticales

1/ Par rapport au nom
- Épithète : adjectif (ou participe passé) qui caractérise un nom. Peut être "liée" c. à d. placé à coté du nom ou "détachée" (apposé) c. à d. éloignée, dans la phrase, du nom.
Tabatha avait du mal à porter son énorme sac.

"énorme" est épithète de "sac" (épithète liée).
- Complément du nom : mot introduit par une préposition qui détermine le nom. Placé en principe à côté du nom.
Les crachats d'Aurore n'allaient pas très loin.
"d'Aurore" est complément du nom "crachats".
- Complément de l’antécédent (on peut dire complément du nom) ne concerne que les subordonnées relatives.
Les garçons qui avaient dépensé tout leur argent n'ont pas pu s'offrir un petit-déjeuner.
La subordonnée en gras est complément de l'antécédent "garçons".

2/ Par rapport au sujet (quelle que soit sa classe grammaticale).
- L’Attribut : fonction particulière : sert à caractériser le sujet du verbe par l’intermédiaire d’un verbe d’état : Guillaume semblait bien fatigué, après sa nuit passée à bavarder.
"fatigué" est attribut du sujet Guillaume.
Le sujet peut aussi être un infinitif :
Souffler n'est pas jouer.
Pour l'attribut du COD, voir leçon consacrée à l'attribut.

3/ Par rapport à l’adjectif
- Complément de l’adjectif (même construction que pour le complément du nom) :
Rachel est capable de se taire.
"de se taire" est complément de l'adjectif "capable".
- Complément du comparatif (rappel : le comparatif est une construction grammatical qui utilise les locutions "plus que", "moins que", "aussi que" pour établir une comparaison :
Céline est plus adroite qu'Emmanuel au bowling.
"qu'Emmanuel", dans cette phrase est complément du comparatif, "plus adroite"

4/ Par rapport au verbe
- Sujet (nom, pronom, infinitif, proposition) ; le sujet est l'auteur de l'action rapportée par le verbe, il répond à la question "qui est-ce qui...?" (ou qu'est-ce qui" ?) posée à partir du verbe ?
Laurie danse très bien.
Qui est-ce qui "danse"? Laurie = sujet de "danse"
- COD (nom, pronom, infinitif, proposition), répond à la question qui ? ou quoi ?
Margaux a effacé ses photos.
Margaux a effacé quoi? "ses photos" - "ses photos" = COD de "a effacé".
- COI , (nom, pronom, infinitif, proposition), répond aux questions à qui ? à quoi ? de qui ? de quoi ? Introduit le plus souvent par "à" ou "de"
Stanislas n'a pas résisté au mal de mer.
Stanislas n'a pas résisté à quoi? au mal de mer - "au mal de mer " = COI de "a résisté"
- COS, répond aux questions à qui ? à quoi ? de qui ? de quoi ? dans une phrase qui contient un COD
Mathilde a offerts des cadeaux sa soeur.
Mathilde à offerts quoi? des cdeaux (COD), à qui? à sa soeur (COS) - "à sa soeur" = COS de "a offert"
- Compléments circonstanciels de temps, de lieu, de manière, de moyen, de but, de condition, d’accompagnement, de cause, de conséquence, de concession ou d’opposition, de comparaison…
Ce sont des compléments introduits par une préposition et qui (souvent) peuvent être supprimés ou déplacés. Certains CCL sont essentiels.
Marine va à la piscine.
"à la piscine", CCL, est indispensable au verbe aller.
Mais la plupart des CC peuvent être supprimés.
Matthieu a corrigé le QCM d'Angèle avec sévérité.
Le CC de manière "avec sévérité" n'est pas indispensable.
- Complément d’agent : c’est le complément d’un verbe à la forme passive. Introduit par « de » ou « par ».
- Le professeur a, très injustement, pulvérisé le crayon de Rachel (phrase active avec sujet + verbe + COD)
- Le crayon de Rachel a, très injustement, été pulvérisé par le professeur (phrase passive avec sujet + verbe à la tournure passive et complément d'agent - "par le professeur").

Ill. La Grammaire impertinente de J.L. Fournier peut-être une façon de se réconcilier avec la grammaire, L'auteur s'est amusé à inventer des exemples loufoques ou à conjuguer des verbes inattendus. Pas question pour lui d'utiliser le verbe "chanter" comme modèle des verbes du premier groupe, il lui préfère le verbe "péter" dont l'imparfait du subjonctif ("que je pétasse...") se retient bien mieux.

3 commentaires:

  1. je confirme que Guillaume est fatigué pendant vos cours(vengeance)

    RépondreSupprimer
  2. rectification:Guillaume est tout le temps fatigué.

    RépondreSupprimer